Equilibre entre Ciel et Terre
Equilibreentre Ciel et Terre

Actualités

Après

le confinement…

Besoin…

  • de bouger ?

  • de liberté ?

Envie…

  • de grands espaces ?

  • de respirer ?

Alors,

venez en Bretagne !

 

Séjour

à Quiberon

(plus qu'1 place - 2 maxi -)

c'est ici et

maintenant ;)

ne tardez pas

à vous inscrire !

nous pratiquons au Dojo mais aussi

en extérieur !

si la météo est ok

(dans les 5ème et 16ème arrdt)

cette semaine

mercredi 08 et

vendredi 10/07

à 10:00

samedi 11 (?)

à 9:00

au Jardin du Luxembourg

n'hésitez pas

à vous informer

Ne craignez pas de sortir, entendez cette sagesse Soufie :

La Peste, en route vers Damas, croisa la caravane d’un chef dans le désert :

"Où allez-vous si vite ? " s’enquit le chef.

"J’ai l’intention de prendre 1 000 vies à Damas. "

Au retour de Damas, la Peste croisa de nouveau la caravane. Le chef dit : "C’est 50 000 vies que vous avez prises, non 1 000 ! ". 

"Non" dit la Peste. "j'en ai bien pris 1 000 ! c’est la Peur qui a pris le reste... ".

HistoireAnthony de Mello  

____________________________

alternative

au gel hydroalcoolique

(pour éviter les dermatoses) :

  • 5 gouttes d'HE Tea Tree
  • pour 5 ml de gel d'aloe vera.

Simple, efficace, inoffensif pour les bactéries non-pathogènes…

Source : C. Ellert

Xuesheng et les clous

Dans un village vivait Xuesheng, un adolescent particulièrement colérique. Voyant cela, son père lui donna une bourse remplie de clous en disant :
« A chaque fois que tu ne pourras pas retenir ta colère, va enfoncer un clou dans notre barrière en bois».


Le premier jour, il lui a fallu beaucoup de clous. Puis, avec le temps et l’observation de ses réactions, Xuesheng a appris à rester plus calme et de moins en moins de choses le mettaient en colère. Chaque jour il y avait donc de moins en moins de clous sur la barrière en bois.

Le temps passait et le jour où il n’a enfoncé aucun clou est arrivé. Très fier, Xuesheng averti son père son père qui lui dit :

« Maintenant, à chaque fois que tu réussiras à retenir ta colère, tu iras enlever un des clous. »


Le temps fit son travail, et vint le jour où plus aucun clou ne restait dans la barrière. Alors Xuesheng appela une nouvelle fois son père pour lui montrer le chemin accompli.
En regardant la barrière, son père lui dit alors :

« Tu as fait un travail sur toi, il est précieux et je suis très content que tu aies développé autant de force intérieure ! Mais regarde cette barrière en bois, il reste autant de trous qu’il y avait de clous…

Souviens-toi qu’à chaque action, il reste une trace ! Même si après on corrige nos actions injustes, les traces restent pour longtemps… ».

"Huesheng et les clous"

anonyme

Contes et légendes initiatiques d'Asie

venus éclairer l'élève sur la route de la sagesse et la spiritualité.

L'initiation et les enseignements du maître le mèneront sur le chemin qui est le sien puis à l'éveil,

s'il veut bien entendre et écouter…

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Equilibre entre Ciel et Terre

Email